Le salut du trafic routier est-il dans la trottinette électrique?

La solution contre les embouteillages permanents en ville sur le «dernier kilomètre» La trottinette électrique est agile et légère et elle préserve l’environnement. Et son utilisateur reste propre et ne transpire pas.

Par Max Fischer

Plus de la moitié des trajets urbains en voiture sont inférieurs à cinq kilomètres. De plus, les voitures roulent le plus souvent au pas aux heures de pointe. Et il faut vraiment avoir de la chance pour trouver où se garer. Que faire? En parallèle aux vélos conventionnels et électriques, nous pouvons opter pour la trottinette électrique – également appelée «e-scooter». Et l’utiliser dans le mode qui est très tendance actuellement: en location, et non pas à l’achat.

La trottinette électrique de Lime fait déjà partie du paysage urbain zurichois. (Philippe Rossier)
La trottinette électrique de Lime fait déjà partie du paysage urbain zurichois. (Philippe Rossier)

Selon Dominik Kratzenberg, de Lime, initialement il y avait 400 trottinettes Lime coloris citron vert à Zurich et 200 à Bâle (www.limebike.ch)  – et en plus 100 patinettes noires Bird (www.bird.coà Zurich, comme le confirme Yenia Zaba. Les deux opérateurs prélèvent un forfait d’1 franc par course + 30 centimes de location par minute. Pour le moment, Lime et Bird n’ont aucun projet d’extension de leur offre à d’autres villes suisses dans leurs cartons. En raison d’un dysfonctionnement, début 2019 Lime a retiré toutes ses trottinettes de la circulation, le temps d’améliorer le logiciel. Également en janvier, le nouvel opérateur This Is Not A Scooter (thisisnotascooter.com) a présenté ses premières trottinettes à Zurich.

Arriver à bon port sans transpirer et propre

Le mode de location est très simple: en cas de besoin, l’usager télécharge l’application mobile, localise une trottinette à proximité et la déverrouille par code. Et c’est parti! Pour la grande majorité des utilisateurs, la trottinette était déjà le mode de transport numéro un dans leur enfance – quand on est trop petit pour le vélo et trop jeune pour la mobylette. Ce moyen de transport jadis apprécié pour aller à l’entraînement ou au cours de musique, revient en force aujourd’hui lorsque le trajet est trop long à pied ou trop court en voiture.

Le gérant de Bird, Christian Gessner, à Zurich. (ZVG)
Le gérant de Bird, Christian Gessner, à Zurich. (ZVG)

«Notre trottinette est moins lourde qu’un vélo», indique Christian Gessner, gérant de Bird en Suisse. En plus, elle est plus agile que le vélo, ajoute-t-il. «Et vous arrivez à destination sans transpirer et propre», se réjouit-il. Autrement dit: la trottinette est aussi pratique même si vous portez un costume ou un deux-pièces.

Gessner n’a aucun doute sur ce que doit faire la Ville de Zurich pour réduire le trafic au centre-ville. Pour que plus de gens se déplacent en trottinette et moins en voiture, il exige une mesure contraignante pour soulager la densité du trafic: «La Ville doit réduire la largeur des voies pour les voitures pour que la trottinette ait plus de place», dit-il.

Un usager de la trottinette électrique sur une voie réservée aux voitures à Zurich. (Philippe Rossier)
Un usager de la trottinette électrique sur une voie réservée aux voitures à Zurich. (Philippe Rossier)

Pour le moins, la Ville n’a pas instauré l’autorisation obligatoire pour les deux-roues sans borne. Et elle se montre aussi favorable aux opérateurs de trottinettes: en autorisant jusqu’à 10 % de véhicules de location sur les zones de stationnement pour deux-roues publiques. Et si une telle installation n’existe pas, les loueurs peuvent déposer au maximum deux véhicules.

Des trottinettes Bird en attente d’usagers à Santa Monica (États-Unis). (Reuters/Lucy Nicholson)
Des trottinettes Bird en attente d’usagers à Santa Monica (États-Unis). (Reuters/Lucy Nicholson)

Les prochains mois nous diront si Lime et Bird parviennent à s’imposer et si d’autres concurrents vont se lancer dans la bataille du dernier kilomètre. La concurrence est rude, comme le montre l’exemple d’O-Bike: seulement un an après son arrivée en Suisse, la société de location de vélos basée à Singapour a été contrainte de déposer le bilan.

Des effets collatéraux positifs

Les récepteurs du système de navigation globale par satellite et les modules de communication mobile d’une partie de la flotte Bird proviennent de l’entreprise U-Blox, de Thalwil. La société phare commercialise des modules de semi-conducteurs pour le positionnement et la communication sans fil. La start-up de 5 personnes fondée en 1997 est aujourd’hui une société opérant sur le plan global comptant plus de 1 000 collaborateurs.

Bird a été fondé en 2017 par l’ex-manager d’Uber, Travis VanderZanden. Aujourd’hui, sa valeur en bourse s’élève à environ 2 milliards de dollars. À son tour, la start-up Lime a démarré en Californie en 2017. En juillet de cette année, la filiale de Google, Alphabet, et le service de taxi Uber, entre autres, ont investi plus de 300 millions de dollars dans l’entreprise.

Un usager de la trottinette électrique dans les rues de Zurich. (Philippe Rossier)
Un usager de la trottinette électrique dans les rues de Zurich. (Philippe Rossier)

Règles applicables à la trottinette électrique

La majorité des modèles de trottinettes électriques ont une vitesse maximale liée à leur type de 20 km/h et une assistance jusqu’à 25 km/h maximum – comme d’ailleurs les modèles Lime et Bird. Selon Marc Kipfer, du Bureau de prévention des accidents (bpa), la trottinette électrique entre dans la catégorie des cyclomoteurs légers. Concrètement:

  • Sur la route, elle est soumise aux mêmes règles que le vélo. Autrement dit: l’utilisation des pistes cyclables et des bandes cyclables est obligatoire si elles existent.
  • La plaque n’est pas nécessaire.
  • Le permis M ou G est obligatoire pour les 14-16 ans et aucun permis n’est exigé pour les +16 ans.
  • Le port du casque n’est pas obligatoire, mais il est conseillé – également par Lime et Bird.
  • Elle peut emprunter les voies interdites aux cyclomoteurs.
  • Rouler sur le trottoir est interdit sauf si le panneau complémentaire «Cyclistes» est présent.
  • Le modèle en question doit être conforme aux exigences de puissance et d’équipement.


Attention: il existe des modèles de trottinettes électriques dont la vitesse de pointe est supérieure (comme celle d’un vélo électrique 45 km/h). «Ces modèles sont soumis aux mêmes règles que les vélos électriques 45 km/h», indique Kipfer, «avec par exemple le port du casque et l’immatriculation obligatoires.»

e-tron News

Technique, société, mobilité: restez à la page dans les domaines qui marqueront la mobilité du futur.