Ce que doivent savoir les adeptes du vélo électrique

Le vélo électrique est un moyen abordable et pratique de s’initier à l’électromobilité: avec une assistance à chaque pédalage, il est silencieux, propre et confortable. Sauf qu’acheter, s’asseoir sur la selle et rouler ne suffit pas, car le vélo électrique exige de connaître certaines règles particulières: ce qu’il faut savoir.

Par Max Fischer

Quelles règles s’appliquent aux vélos électriques?

Tous les types de vélos électriques font partie de la famille des cyclomoteurs. Dans la catégorie «lente», dans de nombreux domaines la législation n’est pas aussi stricte. Sur le plan légal, ce type de véhicule est donc pratiquement un «vélo».

La catégorie «lente» est celle des «cyclomoteurs légers», autrement dit des véhicules dont la puissance du moteur ne dépasse pas 500 W et dont l’assistance au pédalage va jusqu’à 25 km/h maximum.

Même le dépannage est assuré par des vélos électriques: un essai pilote réalisé l’année dernière à Zurich et à Genève montre que l’assistance dépannage TCS arrive plus vite sur les lieux à vélo électrique qu’en voiture. (Keystone)
Même le dépannage est assuré par des vélos électriques: un essai pilote réalisé l’année dernière à Zurich et à Genève montre que l’assistance dépannage TCS arrive plus vite sur les lieux à vélo électrique qu’en voiture. (Keystone)

La catégorie «rapide» est celle des «cyclomoteurs», qui comprend tous les autres vélos électriques dont la puissance du moteur ne dépasse pas 1 000 W et dont l’assistance au pédalage va jusqu’à 45 km/h maximum. (tout véhicule roulant plus vite ou plus puissant, est considéré comme une motocyclette)

Règles applicables à la catégorie lente (extrait):

  • Pas d’immatriculation, pas d’assurance responsabilité civile obligatoire
  • Avancent jusqu’à 20 km/h sans pédaler
  • Casque non obligatoire
  • Permis de conduire catégorie M entre 14 et 16 ans
  • Remorque enfants autorisée (pour deux places protégées)
  • Un siège enfant autorisé
  • Utilisation des pistes cyclables obligatoire
  • Ont le droit de rouler sur les voies interdites aux cyclomoteurs
  • Ont le droit de rouler dans les zones piétonnes dotées du signal «Autorisé aux cycles»

Règles applicables à la catégorie lente (extrait):

  • Plaque jaune exigée, assurance responsabilité civile obligatoire
  • Avancent jusqu’à 30 km/h sans pédaler
  • Casque obligatoire
  • Permis de conduire catégorie M (à partir de 14 ans)
  • Remorque enfants autorisée (pour deux places protégées)
  • Un siège enfant autorisé
  • Utilisation des pistes cyclables obligatoire
  • Ont le droit de rouler, moteur hors tension, sur les voies interdites aux cyclomoteurs
  • Ont le droit de rouler, moteur hors tension, dans les zones piétonnes dotées du signal «Autorisé aux cycles»
Aujourd’hui, les vélos électriques sont même compatibles avec les côtes. (Suisse Tourisme)
Aujourd’hui, les vélos électriques sont même compatibles avec les côtes. (Suisse Tourisme)

Vitesse et compteur de vitesse:

Le compteur n’est pas obligatoire sur les vélos électriques. En matière de vitesse maximale, le principe de l’adaptation de la vitesse à la situation prime. Dans une zone 30, la vitesse maximale est de 30 km/h également pour les vélos; si un conducteur de vélo électrique y est surpris à 50 km/h, il sera passible d’une amende pour «vitesse non adaptée» même si son véhicule n’est équipé d’aucun compteur de vitesse.

Ils ont des vélos avec compteur: le Conseil fédéral in corpore, lors de la «course d’école» annuelle dans le Saaneland bernois en 2016.
Ils ont des vélos avec compteur: le Conseil fédéral in corpore, lors de la «course d’école» annuelle dans le Saaneland bernois en 2016.

L’achat ou la location d’un vélo électrique doit être un acte réfléchi

Informez-vous auprès de vos amis pour connaître leurs expériences. Fouillez sur Internet et dans les magazines spécialisés. Notez vos questions avant de vous rendre chez un vendeur de vélos électriques. Veillez à ce qu’il ait plusieurs marques et vous conseille indépendamment des fabricants. Plus vous aurez de questions plus le revendeur sera à même d’évaluer vos besoins. Tout conducteur doit être conscient du domaine d’utilisation précis du vélo. Seulement pour des excursions par beau temps? Ou pour un usage au quotidien comme véhicule pendulaire, voire avec une remorque enfants. Les conducteurs sportifs peuvent tester les vélos de catégorie rapide.

Points importants au niveau de l’équipement?

Les freins, les vitesses et l’éclairage sont essentiels. En général, le vélo électrique permet de se déplacer très rapidement. Il est donc impératif qu’il soit équipé de bons freins. Les freins à patins conventionnels ne sont pas vraiment efficaces. Cela vaut la peine d’investir dans un système hydraulique, voire dans des freins à disques.

Quel est le moteur adéquat?

Sur la majorité des vélos électriques actuels, les moteurs sont situés au centre du cadre, au niveau du pédalier. La meilleure variante selon les spécialistes. Choisissez le système de propulsion adapté en accord avec votre revendeur. Il peut y avoir des différences importantes. Raison pour laquelle vous devez absolument faire des essais. Certains moteurs développent toute leur puissance dès que les pédales tournent. Ce qui peut poser problème à l’approche d’un feu rouge, car le moteur ne sent pas que le conducteur veut diminuer sa vitesse. Les meilleurs modèles de moteurs ont un système spécial qui réagit à la pression sur les pédales. Selon la pression exercée, le moteur réagira donc plus fort ou moins fort. Et le vélo se conduira d’une façon bien plus naturelle.

Quelle batterie choisir?

Exigez impérativement une batterie de marque. Celle-ci sera un gage de sécurité et de longévité. Au niveau de l’autonomie, les différences sont énormes. Optez pour celle qui répond à vos besoins.

La Suisse est leader dans le secteur: des marques telles que Flyer, Stromer et Stöckli sont la vitrine de l’ingénierie du pays. (Keystone)
La Suisse est leader dans le secteur: des marques telles que Flyer, Stromer et Stöckli sont la vitrine de l’ingénierie du pays. (Keystone)

Est-ce que la batterie d’un vélo électrique est fiable?

Oui! En général, les batteries des vélos électriques sont fabriquées à partir de cellules lithium-ion. Comme dans les ordinateurs portables, les smartphones etc. Les précautions d’utilisation sont donc les mêmes, à savoir éviter les chocs et la surchauffe. En suivant les conseils habituels de manipulation des batteries, vous évitez facilement les accidents. Si la batterie de votre vélo électrique présente des dommages visibles, veuillez en informer votre revendeur.

Combien coûte la recharge d’une batterie de vélo électrique?

Cela dépend de la batterie et du prix de l’électricité. Voilà pourquoi le prix d’un cycle de recharge entier oscille généralement entre 10 et 20 centimes.

Quelle est l’autonomie d’une batterie entièrement rechargée?

L’autonomie d’une batterie de vélo électrique dépend de nombreux facteurs, dont la capacité de la batterie, le rendement du moteur, le système de gestion de batterie (BMS), le style de conduite et le conducteur, le terrain, le niveau d’assistance, le vent, les vêtements et la charge supplémentaire. Il est donc pratiquement impossible de prédire son autonomie. Si selon le fabricant l’autonomie d’une batterie est de 80 km, celle-ci peut très bien varier de 30%.

Découvrir la Suisse au guidon d’un vélo électrique

La «Route du cœur» de Suisse Tourisme est particulièrement adaptée aux adeptes du vélo électrique. (Suisse Tourisme)
La «Route du cœur» de Suisse Tourisme est particulièrement adaptée aux adeptes du vélo électrique. (Suisse Tourisme)

Le vélo électrique est idéal pour franchir les chaînes de collines des Préalpes. À son tour, Suisse Tourisme surfe sur cette tendance et a composé sa «Route du cœur»: en 13 étapes, celle-ci vous mène de Lausanne à Rorschach sur un parcours de 710 km. Au passage, de nombreuses possibilités de location et d’échange de batterie – l’idéal pour les adeptes du vélo électrique. Et si vous voulez commencer par une distance plus courte, le site web de Suisse Tourisme vous propose d’autres itinéraires entièrement axés sur l’électromobilité à deux roues.

Comment augmenter l’autonomie de ma batterie?

L’autonomie de la batterie dépend fortement du style de conduite du conducteur. Pour en tirer le maximum:

  • Appuyez régulièrement sur les pédales
  • Évitez les arrêts & départs fréquents
  • Démarrez en première vitesse, puis veillez à toujours sélectionner le rapport idéal (50 à 60 tours par minute)
  • Veillez à la pression correcte des pneus
  • N’utilisez pas toujours le mode d’assistance le plus élevé
  • Minimisez la prise au vent
  • Prenez le minimum de poids supplémentaire


Les vélos électriques de marque coûtent souvent plus de 2 000 francs. Un vélo à prix abordable ne suffit-il pas?

La qualité a son prix. Les vélos électriques développant des «CH» supplémentaires, les freins, le cadre et le système de propulsion doivent être bien ajustés les uns aux autres et les composants doivent être résistants à l’usure et de bonne qualité. Ces facteurs se reflètent, certes, dans le prix, mais le jeu en vaut la chandelle à long terme.

Que penser des offres spéciales à bas prix?

Face aux nombreuses promotions, en particulier sur Internet, veillez à l’année modèle du vélo électrique et à la date de fabrication de la batterie. Bref: exigez une garantie légale et une garantie contractuelle.

e-tron News

Technique, société, mobilité: restez à la page dans les domaines qui marqueront la mobilité du futur.